Palmarès 2019

Grand prix :

Pollux, réalisé par Mickaël Dichter

Cette année, pas de colonie de vacances pour Vivian et Max, 13 ans, à cause de la fermeture imminente de l’usine où travaillent leurs parents qui se battent pour sauver leurs emplois. Mais Vivian a un plan pour gagner de l’argent et leur permettre de partir. Accompagnés de Tom, leur ami d’enfance, ils vont se lancer têtes baissées dans une course contre la montre…

Prix du meilleur scénario :

Maxime Roy pour Beautiful Loser

Prix d’interprétation Arda :

François Créton dans Beautiful Loser

Michel, ancien junky en sevrage, fait les 400 coups avec son fils Léo de 17 ans, tout en essayant de gérer tant bien que mal le bébé qu’il vient d’avoir avec son ex, Hélène.

Prix de la révélation féminine :

Camille Léon-Fucien dans Turn over

Prix étudiant :

Turn over, réalisé par Damien Salama

Coup de cœur du jury :

Turn over, réalisé par Damien Salama

Quand on travaille chez Mister Croq’, il faut savoir garder le sourire en toutes circonstances…

Prix de la révélation masculine :

Sofiane Kaabeche dans T gros

Mention spéciale du jury :

T gros, réalisé par Gautier Blazewicz

Théo est un jeune lycéen en situation d’obésité qui cultive sa différence en mangeant sans aucun état d’âme. Depuis son arrivée au lycée, il est victime de harcèlement. Jusqu’au jour où la situation tourne à son avantage…

Prix du jeune talent :

Lola d’Adrien Guedra-Degeorges, Maxime Azzopardi, Joséphine Ha et Léo Jean-Deschêne

Laurent et Marie sont les heureux parents de Lola, 3 ans. Pour son éducation, les jeunes parents visent la prestigieuse école maternelle Saint-Antoine. Malheureusement, Lola échoue au test d’entrée. Laurent ne digère pas cet échec : il est prêt à tout pour que sa fille obtienne une seconde chance.